Refus ou affirmation ? – Olivier Mosset

par L'Art à Genève
31 janvier 2020

Première exposition personnelle de Olivier Mosset à la galerie Gagosian Genève. 

Les travaux présentés à la place Longemalle à Genève sont des nouvelles créations : quatre immenses toiles apparemment identiques, quatre diamants noir, peints sur des toiles blanches. Ces tableaux mesurant plus de deux mètres et demi de hauteur par un mètre de largeur s’inscrivent dans la postérité du travail de l’artiste et reconnu comme tel - la couleur y est énigmatique, les formes géométrique, réduites à leur essence. Les toiles sont, en somme, très minimalistes et l’ont toujours été. Les diamants d’apparence noire, sont tous les quatre nuancés – tantôt le noir tire au rouge, tantôt le noir contient un peu de vert, de jaune ou encore de bleu. Les tableaux sont nus, le cadre n’est pas délimité. 

Olivier Mosset a toujours rejeté dans sa peinture toute narration liée aux symboles, liée à la subjectivité. Ce dernier s’intéresse à l’œuvre, à la matière même qui la définit comme objet. Il est l’une des figures majeures de la peinture abstraite d’après-guerre.

Une peinture n’a pas besoin de dire qu’elle est de l’art. Elle exprime une sorte de silence qui m’intéresse. Olivier Mosset

A travers ses tableaux, le peintre s’efforce toujours d’être objectif et de ne peindre uniquement que ce qui est. Du point de vue du spectateur, le cadre n’est donc pas dépassé à travers l’affectivité mais il l’est sans doute grâce à toute cette force mise dans l’impartialité qui implique une frontalité avec la matière même et le processus de création.

Photography in situ @VannaKaramaounas

Il y a une forme d’impénétrabilité dans les toiles de Mosset qui questionne la position de la peinture, de son essence et du spectateur face à l’œuvre. Sa peinture est radicale et s’oppose à toute forme de tradition. Elle a souvent fait preuve d’une neutralité exacerbée. L’itération des formes en est un exemple. La série du cercle iconique noir compte plus de deux cent œuvres produites avec ce même motif.

Avant 68, ce caractère absolu s’inscrit dans un climat politique et une réflexion du rapport entre l’art – son rôle - et ses agents. – l’art n’a pas pour seule valeur que d’être divertissant. L’art est politique. 

Olivier Mosset Untitled, 2019 Acrylic on canvas, 96 x 48 inches @gagosian

A Paris avec Daniel Burren, Michel Parmentier et Niele Toroni, le peintre crée un groupe : le BMPT en réponse à l’idéal moderniste de la « peinture pure » et en bouleversant la suprématie traditionnelle, à atteindre le degré zéro de la peinture. Celui-ci donnera lieu à plusieurs manifestations. Il n’était alors plus question d’académisme, ni d’artistes imagiers mais d’individualisme porté vers des questions universelles liées aux œuvres. 

Aujourd’hui, le travail d’Olivier Mosset est finalement toujours aussi engagé, il peut être entendu comme une réponse à la surabondance générale du XXIème siècle. Il questionne l’objet, l’objet d’art toujours.

Ses créations ont été d’une certaine manière les pionnières d’un mouvement et laissent une empreinte importante et ouverte qui continue de questionner.

Le cercle, parfaitement noir sur une toile carrée blanche dont il a produit plus de deux cents peintures identiques entre 1966 et 1974 a été repris par plusieurs artistes.

Olivier Mosset refuse tout en s’affirmant. En somme, l’artiste suisse, propose, renouvelle, questionne tout en tenant sa ligne.

Le Mamco propose une rétrospective de l’artiste dans son musée en février 2020.

Olivier Mosset 

1944 Naissance de Olivier Mosset à Berne

1966 Exposition Musée d’Art Moderne de Paris 

1966 Création du BMPT, groupe minimaliste, avec Daniel Buren, Michel Parmentier et Niele Toroni

1976 Radical Paintings avec Marcia Hafif

1978 Installation à New York

2007 Donation d’une partie de sa collection au Musée des Beaux-arts de la Chaux-de-Fonds

Aujourd’hui, Olivier Mosset vit et travaille à Tucson en Arizona et à New-York.

Ses œuvres font partie de nombreuses collections.

Du 29 janvier au 4 avril 2020 exposition personnelle de Olivier Mosset à la Galerie Gagosian

https://www.artageneve.com/lieu/galerie/gagosian-gallery