Eros a choisi

René Groebli

Icônes & Inédits. Cette rétrospective présente les images icôniques de René Groebli ainsi que des photographies inédites que l’artiste zurichois de 92 ans a redécouvertes ces derniers mois dans ses archives.

Eamon Ore-Giron - Espace Muraille

Quand l’espace contemporain devient boîte à musique. A l’Espace Muraille, ce sont les œuvres de l’artiste Eamon Ore-Giron, dont les origines sont multiples : irlandaises, américaines, péruviennes, qui sont présentées pour la première fois en Europe continentale.

Injustice environnementale – MEG

Partout dans le monde, près d’un demi-milliard d’autochtones défendent leurs droits face aux injustices. Le MEG donne la parole à ces peuples qui proposent de modifier la relation avec les écosystèmes pour faire face aux dégradations de l’environnement. 

Erich Hermès à la galerie Aubert-Jansem

Hermès, le peintre genevois d'adoption a enfin sa monographie grâce à l'historien d'art Philippe Clerc et la galerie Aubert Jansem dont l'avant propos a été rédigé par Lorraine Aubert. Publié aux editions Notari à Genève. Erich Hermes, épigone de Ferdinand Hodler est décédé en 1970 à 90 ans ayant réalisé en Suisse des peintures, des vitraux et de nombreuses affiches pour CFF, Nestlé entre autres.

 

Rencontre

Les sculpteurs genevois à Cologny

Au détour des sculptures du parc des Fours à Cologny.

L'Association des sculpteurs genevois proposent un nouveau parcours sans thème particulier. Durant presque deux mois, le parc des Fours à Cologny se transformera en un petit jardin précieux en quelque sorte, dans lequel 24 sculptures ont été placées.

Raqib SHAW

Raqib Shaw: “Reflections Upon the Looking-Glass River” – PACE

Raqib Shaw: “Reflections Upon the Looking-Glass River” réunit les dernières œuvres de l’artiste indien, né à Calcutta en 1974, toutes réalisées pendant le confinement. Ces peintures abordent les thèmes les plus actuels de la vie contemporaine : la beauté, la bonté, la cruauté, la solitude, le contentement, la perte. ​

Alerte rouge n°5, 2017, dispersion et acrylique sur bâche, 253 x 220 cm

Walter Schmid – Alerte rouge

Né en 1936 d’une famille d’artisans, d’agriculteurs et de vignerons, le peintre Walter Schmid vit à Genève. Le choix de ses thèmes constitue un témoignage critique et angoissé de l’univers qui nous entoure et auquel nous participons. Walter Schmid a représenté successivement le monde de la boxe, des engins mécaniques, des insectes géants et des chauves-souris. Il traite également de l’univers carcéral, des conflits armés, des menaces sur l’environnement, des espèces menacées et des catastrophes humanitaires,

 

Immersions - Une exposition sur l'eau

L'eau a sa propre histoire. L’exposition « Immersions » retrace l'évolution de la relation entre la population genevoise et le Léman, le Rhône et l'Arve, parties intégrantes du paysage genevois. L’eau est en tout temps moteur de changements économiques, sociaux et culturels. C’est au bord de l’Arve, sur le site des Berges de Vessy, ancienne station depompage d’eau aujourd’hui réhabilitée et devenue patrimoine industriel genevois, que l’exposition « Immersions » est présentée.

Bernard Voïta – Ceci n’est pas un appareil photographique

Bernard Voïta expose à la Galerie Laurence Bernard. L'artiste est suisse et est né en 1960. Il vit entre Lausanne et Bruxelles. Son travail varie entre la sculpture et la photographie, préoccupé par le statut illusoire de l’image comme représentation de l’espace.

 

 

Paulo Wirz, Terreno Invisível

Paulo Wirz, né au Brésil est arrivé en Suisse à l'âge de 18 ans. Il présente à la salle Crosnier sa première exposition personnelle, des oeuvres spécialement conçues pour la Société des Arts de Genève. 

Stefano Boccalini – La raison entre les mains

La Maison Tavel – MAH, présente une exposition originale sur le langage qui dépasse les frontières. Son titre, La ragione nelle mani soit La raison entre les mains, résume la démarche artistique de son auteur, l’artiste italien Stefano Boccalini. Son oeuvre a été réalisée par quatre artisans du Val Camonica, assistés chacun de deux apprentis.

Pépites de compost - Photographies d’André Piguet

André Piguet voit dans ce que l’on nomme le talent une simple disponibilité à ce qui l’entoure. Pas davantage. De ce fait, ses photographies se cantonnent dans des sujets non conventionnels, de préférence non identifiables.